Assistance en ligne :

+84 982 110 556
PDF
Print

Les grandes philosophies et religions dans le monde ont façonné la vie spirituelle des vietnamiens comme le confucianisme, le taoïsme, le bouddhisme, christianisme et protestantisme…
Au fil des siècles, le confucianisme, le taoïsme et le bouddhisme se sont mélangés aux croyances populaires chinoises et à l’ancien animisme vietnamien pour former la religion triple (Tam Giao). Le confucianisme, qui est davantage en système de morale sociale et politique qu’une religion, a Religions au Vietnam, Croyances au Vietnam, culte des ancêtres...pris divers aspects religieux. Le Taoïsme, au départ une philosophie ésotérique pour lettrés, s’est mêlé au bouddhisme, très populaire auprès des paysans. Beaucoup d’éléments taoïstes sont ainsi devenus les composantes de la religion populaire.

Culte des ancêtres
Le culte des ancêtres est fondé sur la croyance que l’âme du défunt survit après sa mort et protège ses descendants. Au Vietnam, le culte des ancêtres est une expression rituelle de la piété filiale. C’est pour cette raison qu’on trouve dans toutes les familles vietnamiennes un autel pour le culte des ancêtres.
Les vietnamiens ont coutume de vénérer et d’honorer régulièrement les esprits de leurs ancêtres, le 1er et 15e jour du mois lunaire et les jours de fêtes, particulièrement à l’anniversaire de leur mort. A ces occasions, ils offrent des offrandes et prient pour demander la santé, le bonheur et la prospérité. Ils informent aussi à leurs ancêtres les joies et les peines de la famille, mariages, réussites du concours de leurs enfants…

Bouddhisme

Le fondateur du bouddhisme est le prince Siddhârta Gautama, il est né à la frontière indo –népalaise vers  la fin de 6 ème siècle  avant notre ère, sa mère , la reine Maya le conçu en rêvant d’ un éléphant à 6 défenses . A l’âge de 16 ans, il s’ est marié et à l’âge de 29 ans , il ressentit le dégoût du monde , Siddhârta Gautama a abandonné ses femmes, quitté  le palais royal où il vivait une vie luxueuse  et décider de mener une vie d’ermite , il lui fallut 7 ans de retraite , d’ enseignement auprès des sages pour comprendre les problème de la douleur et du désir region clip image002à la suite de  « l’illumination »  Bouddha prêcha  sa doctrine  pendant 45 ans et mourût à l’ âge de 80 ans dans l’extinction du « Nirvana ».

Introduit vers 2e siècle après J.C, le bouddhisme qui représente la majorité au Vietnam, a deux sectes : Theravada (petit véhicule) et Mahayana (grand véhicule).

Le bouddhisme  ne  devient religion officielle du pays qu’ en 969 lors que la philosophie prend un caractère de croyance populaire , selon le bouddhisme , toutes les  misères humaines sont nées de l’ignorance , ce qui  nous conduit fatalement de désillusion en désillusion , l’ ignorance est l’origine de la passion et de la soif de jouissances qui sont les sources de la douleur. Donc pour supprimer la douleur, il faut détruire l’ignorance, le désir et les passions. chaque être humain doit purifier son âme et son corps, atteindre la perfection de la moralité en suivant le sentier de la vertu, de la sagesse et de la contemplation.

Les livres canoniques bouddhiques:
Après la mort de Bouddha, ses disciples rassemblent les enseignements dans 3 livres ( 42 chapitres ) connus plus tard sous le nom de TRIPIKATA:

  1. Sûtra traite de l’éthique.
  2. Vinaya établit la discipline.
  3. Abhidharma commente en détail les enseignements de cinq interdictions de la discipline proscrivent : le meurtre, le vol, la luxure, le parler intense, la consommation de la viande et de l’alcool.Confucianisme au Vietnam , Khong Tu , Temple de la littérature ...

Confucianisme 
Le confucianisme est fondé par Confucius (551-479 av JC) , considéré comme philosophie des lettrés.  Introduit dans le delta du fleuve ro
uge (Nord du Viet Nam) par les deux périodes de domination chinoise :

  1. La première invasion chinoise : vers 3ème siècle avant JC  jusqu’ au 968, les vietnamiens sont capables d’ aller en chine des grands universitaires élevés, Ensuite, la première période d’ indépendance (939-1404)  ne renie pas la culture chinoise . Dans cette époque, le temple de littérature est construit à Hanoi en 1070 et les concours littéraires triennaux sont créés à  partir de 1076, sont réorganisés en 1232 et 1374.
  2. La deuxième invasion chinoise : (1405-1427) a pour  résultats inattendu de renfoncer l’étude des caractères. En effet, les livres vietnamiens les plus remarquables sont conservés  dans les bibliothèques de la dynastie de Tran, sont saisis et transportés  dans l’empire des Mings.

 Les concours littéraires triennaux sont officiellement finis en 1919 avec la pénétration de la langue française dans les écoles.

Quelques points différents du Confucianisme  par rapport à d’autres religions et philosophies:

  1. -l’homme du Confucianisme a beaucoup étudié et cherche à enseigner aux  autres.
  2. Confucius dicte à l’homme les règles sociales et morales aux quelles il faut s’attacher pour devenir un bon citoyen si l’on n’observe pas ces rites, on restera un être vil et mesquin.

Quelques enseignements de Confucius:

  1. Maitriser  soi– même pour gérer la famille, gouverner le pays et pacifier le monde.
  2. Pas de riz sans repiquage, pas de lettres sans apprentissagSi le but de Bouddhisme est la délivrance  de la souffrance, le  but de taoïsme est la vie éternelle, il prêche le culte de tout, de l’être qui englobe à la fois le ciel, la terre et les étoiles. A quoi on peut comparer cette vie ? Àregion clip image002 0001 une goutte d’eau qui se forme et disparait… la méthode qui permet de comprendre la sagesse taoïste est « non agir ». ses principes philosophiques sont souvent réservés aux intellectuels car à côté des livres sur la doctrine et les rites, on  trouve aussi manuels de médecine, entretien du souffle vital, de divination, d’horoscopie, de géomancie et d’autres écrits littéraires...

Taoïsme

Le peuple  a surtout besoin de croire à un autre monde pour  y trouver son salut, ceci permet au taoïsme de se transformer en un moyen d’ atteindre le ciel et d’ être préservé par les génies immortels tout en combattant la mort.

Fondé en Chine entre le Ve et le IIIe siècle avant notre ère par Lao Tseu, le taoïsme est basé sur l’ équilibre entre l’ homme et  le cosmos, tout en attachant une importance aux vie précédentes. L'immortalité devient la quête suprême et le Ciel un panthéon sur lequel règne Ngoc Hoang (l'empereur de Jade). Par ces aspects, le taoïsme se rapproche des nombreux cultes populaires vietnamiens avec lesquels il se mélange, notamment le culte des Chu Vi ou Esprits des Trois Mondes (Ciel, Terre et Eaux).

Catholicisme 
Vers 16e siècle, les missionnaires portugais, espagnols et français ont introduit le catholicisme au Vietnam avec les bateaux des commerçants. Maintenant Au Vietnam, il y a environ  quatre millions de fidèles et quarante deux congrégations et ordres religieux .