Assistance en ligne :

+84 982 110 556
PDF
Print

Le Viêt Nam est officiellement une République socialiste. Un seul Parti est autorisé, le Parti communiste vietnamien qui contrôle toutes les institutions Ho Chi Minh , président Ho chi Minh , Chu tich Ho Chi Minh, Bac Hopolitiques du pays.

L’organe suprême de l’État est l’Assemblée nationale vietnamienne renouvelée tous les cinq ans. Celle-ci est élue au suffrage universel indirect par tous les Vietnamiens âgés de plus de 18 ans. Par ailleurs, les Députés de l’Assemblée Nationale élisent le Président de la répuplique au rôle symbolique et le Premier Ministre et son Gouvernement. Ils sont les deuxième et troisième personnages de l’État. En effet, au Viêt Nam, le premier personnage de l’État est le Secrétaire Général du Parti communiste Vietnamien.

Le Comité central du Parti détient également des pouvoirs considérables. On ne peut pas devenir Ministre ou Président d’un comité populaire de province, par exemple, sans être élu préalablement comme membre du Comité central.

Le Bureau politique est l’organe suprême du Parti , Il rassemble, entre autres, le Secrétaire général du Parti, le Président de la Répuplique, le Président de l’Assemblée Nationale, le Premier Ministre et le Ministre de la défense.

La Constitution ne reconnaît pas la séparation des pouvoirs conformément à la doctrine socialiste qui prône un état uni et centralisé.

L'article 4 affirme le rôle de leader du Parti communiste vietnamien (PCV), avant-garde de la classe ouvrière vietnamienne, guidé par le marxisme-léninisme et impose l'exclusivité du pouvoir politique du PCV dans la société vietnamienne. L'opposition politique est interdite et toute action pour  proposer le multipartisme est réprimé par le parti communiste et la sécurité vietnamienne